Recyclage : la seconde vie du plastique dans le secteur de la construction

“ Souhaitez-vous un sac plastique à 0,80€(1) ? ”, voilà une question que bon nombre d’entre nous avons entendu dans la plupart des enseignes en France. Tout comme le tri sélectif imposé dans certaines communes, les containers de récupération de bouteilles en plastiques, de piles ou encore de bouchons, il s’agit d’une mesure qui nous est familière, quand on vit dans des pays développés.

En effet, les questions écologiques, le recyclage inclus, ont aujourd’hui une place importante dans la société.

Hormis la sauvegarde de la planète, le recyclage a d’autres avantages majeurs. En effet, il permet entre autre la fabrication de nouveaux produits, utilisables et réutilisables dans de nombreux secteurs industriels.

Prenons le cas par exemple, du plastique que nous jetons chaque jour en grande quantité, c’est un matériau qui met entre 100 et 1000 ans à se dégrader dans la nature, et qui donc étouffe lentement mais sûrement notre planète.

Et pourtant, le recyclage des bouteilles plastiques permettrait, par exemple, d’obtenir après transformation de nouvelles bouteilles plastiques, des barquettes pour l’alimentation ou encore de la fibre textile.

Outre ces solutions que je qualifierai de “classiques”, les bouteilles plastiques usagées trouvent parfois une deuxième vie de façon très originale, comme on a pu le voir dans notre article sur la bouteille solaire.

   Recyclage 1Recyclage 2

Mais, certes, pas toujours utiles.

Mais qu’en est-il de la question du recyclage du plastique dans les pays émergents ?

Prenons l’exemple de la Colombie, où l’ONG Organizmo utilise les bouteilles plastiques pour construire des maisons. Oui, des maisons !

Des bouteilles en plastiques, de la terre et l’application d’une technique traditionnelle, le pisé (une technique occidentale ancienne permettant la construction de murs en terre crue, généralement directement issue du site de construction), telle est la formule plébiscitée par l’association.

  Recyclage 3Recyclage 4

A quelques kilomètres de là, en Honduras ou encore en Bolivie, Andreas Froese, le fondateur de la société Eco-Tec a également importé le concept des maisons en bouteilles recyclées. Il y apprend aux habitants à créer leurs propres maisons en moins de 3 semaines. De quoi très vite diminuer les déchets plastiques et loger les habitants à moindre coût. En effet, avec ce système, qui réduit considérablement l’utilisation du ciment, les coûts de construction baissent de près de 40%.

De plus, il suffirait de 14 000 bouteilles pour construire une maison de 110m², un faible nombre quand on sait que près de 89 milliards de bouteilles d’eau en plastique sont vendues chaque année dans le monde. Aux États-Unis, premier pays consommateur, 60 millions de bouteilles plastiques sont jetées chaque jour, et seuls 14 % de ces bouteilles en plastique finissent recyclés. Imaginons ce que donneraient les chiffres pour nos pays africains.

Andreas Froese, tout comme l’ONG Organizmo, organise des ateliers et autres sessions de formation, de quelques jours à plusieurs semaines, afin d’enseigner cette technique, qui serait bien utile dans la plupart des pays en développement et en Afrique notamment. Mais malheureusement, tout le monde ne peut malheureusement pas se permettre de se les offrir : leur coût s’élève à près de 15€(2)/jour.

Les pays africains ne sont pas en reste sur la question du recyclage du plastique.

L’Association pour l’innovation et la recherche technologique appropriée en environnement (Airtae) au Burkina est un exemple d’initiative locale, qui allie écologie et business.

En effet, celle-ci enseigne aux femmes le recyclage du plastique et sa transformation en objets du quotidien, tels que des tables basses, des pots de fleurs ou des tabourets, autant pour leur usage que pour les vendre.

Mais le produit du recyclage du plastique le plus intéressant reste à mon avis, comme expliqué précédemment, les utilisations qu’on peut en faire dans le secteur de la construction.

Plutôt que pour la construction de maisons, il est utilisé comme matériau pour la  fabrication de pavés, utilisés pour les routes et autres infrastructures.

Le plastique, mélangé encore une fois à du sable, aurait des qualités proches du goudron, ce qui en ferait une alternative intéressante et surtout moins coûteuse.

Imaginée dans les années 90 par le réseau d’entreprises Resada au Niger, cette technique s’est depuis développée dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest (Mali ou Burkina Faso par exemple), ou en Asie (Inde notamment).

Quand on estime que environ 20 kilos de déchets permettent de fabriquer 5 kilos de ce matériau, c’est une solution toute trouvée pour nos villes africaines, dont la beauté est ternie par des montagnes de déchets, et plus particulièrement les petits sacs plastiques noirs ou bleus. Mais aussi ne l’oublions pas, pour nos routes qui ne sont pas toujours en état.

Recyclage 5

Dans plusieurs pays d’Afrique, le traitement des déchets plastiques se développe considérablement et vient compléter les autres maillons de la chaîne de cette industrie, qui part des fabricants de sacs plastiques et finit donc avec les recycleurs.

Et l’Etat dans tout ça ?

Bien entendu, le recyclage des déchets plastiques ne peut se faire de manière durable et efficace sans actions concrètes de l’Etat. En effet, le recyclage et la transformation des déchets plastiques suppose en amont la mise en place d’un système de récupération solide, vu les volumes en question.

Outre des installations et une logistique bien pensées, les politiques de sensibilisation sont également nécessaires.

A Dar-es-Salaam, capitale de la Tanzanie, on trouve des poubelles publiques à chaque coin de rue, avec un message incitant les populations à rendre leur ville propre.

En Mauritanie, depuis le 1er Janvier 2013, l’usage des sacs plastiques est interdit, sous peine de sanctions pouvant aller jusqu’à un an de prison ferme.

Au Niger, une loi similaire a été votée le 28 Octobre 2014 ; celle-ci a pour objet l’”interdiction de la production, de l’importation, de la commercialisation, de l’utilisation et du stockage des sachets et emballages en plastique souple à basse densité”. Le Niger souhaite par l’adoption de cette loi préserver son environnement, et en particulier ses terres cultivables.  

D’autres pays d’Afrique ont mis en place des incitations financières à la récupération des déchets plastiques : au Sénégal, un collecteur peut gagner jusqu’à 20 euros par jour en récoltant entre 200 et 400 kilos de déchets.

Des villes plus propres, des routes entretenues, des maisons à moindre coûts, de l’emploi créé, finalement, le recyclage c’est bien plus que sauver la planète, comme on peut parfois le croire. C’est une industrie fructueuse que nous, africains, avons tout intérêt à développer.

C’est d’autant plus facile sur le continent africain que nous, africains et nigériens compris, avons déjà un esprit de recyclage plutôt développé. En effet, nous récupérons et réutilisons déjà énormément d’objets de notre quotidien. Voici un exemple simple et que certains d’entre nous pratiquons sans y penser : la récupération et la réutilisation de bouteilles pour la commercialisation de jus (bouteilles plastiques) ou pour celles des arachides, d’huile (bouteilles en verre), etc.

Fatou

  1. 0,80€ = 525F CFA
  2. 15€ = 9 840F CFA  

En savoir plus :

http://fr.euronews.com/2014/10/27/recyclage-de-la-bouteille-en-plastique-a-la-maison-en-dur/

http://www.plastic-lemag.com/eco-plastiques/recette-exotique-les-briques-en-plastique/eco-tec-auto-construction-made-in-latin-america

http://leco-construction.fr/articles-autoconstruction/comment-construire-maison-bouteilles-en-plastique/

http://www.eco-tecnologia.com/

http://www.consoglobe.com/du-plastique-pour-paver-les-routes-africaines-cg

http://industrie.economie-afrique.com/industrie/lafrique-le-business-du-recyclage-de-plastiques/

http://www.dailymotion.com/video/x6jxdv_mali-des-sacs-plastiques-pour-des-p_news

http://nigerdiaspora.net/les-infos-du-pays/environnement/item/68535-protection-de-l-environnement-le-niger-se-dote-d-une-loi-interdisant-les-sachets-plastiques

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s